Présentation


Historique

En 1984, face à la montée de la pauvreté, plusieurs associations caritatives s'inspirent du modèle des Food Banks américaines et se réunissent pour fonder la première Banque Alimentaire à Paris. Dans les années qui suivent, d'autres Banques Alimentaires voient le jour partout en France. Suivant cette dynamique, la Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde (B.A.B.G.) est créée à Bordeaux le 9 juin 1986. Aujourd’hui, le réseau français compte 79 Banques Alimentaires réparties sur l’ensemble du territoire. Elles sont aujourd'hui réunies au sein de la Fédération Française des Banques Alimentaires (F.F.B.A.).

Une présentation réalisée par Georges VIALA sur le thème du "GASPILLAGE ALIMENTAIRE" précise notamment le contexte dans lequel ont été créées et évoluent les Banques Alimentaires. // Visionner cette présentation.

Statuts

Comme toutes les Banques Alimentaires, celle de Bordeaux et de la Gironde est une association régie par la loi de 1901, à but non lucratif. En effet, sa vocation est purement humanitaire. La B.A.B.G. respecte le principe absolu de neutralité politique ou confessionnelle.

Charte

Le fonctionnement des Banques Alimentaires repose sur le DON et le PARTAGE. Il s'articule autour de quatre axes principaux : l'approvisionnement, la distribution, le fonctionnement et l'animation. Chacun des axes est soumis au respect d'un code de déontologie, qui précise la nature et le contenu de ces axes.// Consulter la charte déontologique de la B.A.B.G.

Mission

Son objectif est d'aider l'homme à se restaurer, dans son double sens (biologique et psychologique), en luttant contre le gaspillage, la malnutrition et la sous-nutrition. En ce sens, La B.A.B.G. collecte, gère, partage et redistribue quotidiennement des denrées alimentaires aux associations adhérentes. Son action se fonde sur la gratuité, le don, le partage, le bénévolat ainsi que le mécénat. Au-delà de sa mission dans le domaine de la nutrition et de la santé, elle joue un rôle d'entreprenariat social. En ouvrant le dialogue avec ses partenaires, elle contribue au dépistage et à l'accompagnement vers la réinsertion des personnes en situation de précarité ou d'exclusion. En leur fournissant une aide alimentaire, premier barreau dans l'échelle de la dignité humaine, elle apporte à ces personnes un soutien indispensable.

Dans le respect des valeurs et des objectifs de la BABG, son Conseil d'Administration a validé les priorités pour 2015 (Voir Editorial en page d'accueil).

Une courte vidéo destinée aux jeunes, mais aussi aux moins jeunes, présente de manière ludique les banques alimentaires.// Voir cette vidéo

De même un court diaporama est consacré à la présentation plus spécifique de la Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde.// Voir ce diaporama

En quelques chiffres

La B.A.B.G.collecte annuellement 4 993 tonnes, dont 1 950 tonnes de produits frais majoritairement auprès des supermarchés et des hypermarchés de la Communauté Urbaine de Bordeaux. Ces denrées, précieuses pour l'équilibre nutritionnel, sont quotidiennement réparties à travers 132 associations caritatives qui les redistribuent immédiatement aux personnes les plus démunies sur le département (environ 17600 personnes aidées / semaine).

// Consulter le récapitulatif 2016